La Santé au temps du Covid-19

Coucou, tout le monde
Comme je vous l’ai annoncé, le mois d’avril je vais m’intéresser à la santé.
Bien avant le confinement, j’ai eu le plaisir d’assister à des ateliers menés par une naturopathe.
Aurélie Mogade, à mener ces ateliers à la demande de la responsable du département de la santé Athalie Sanchez.
D’un point de vue personnelle, ses interventions m’ont permis de faire la lumière sur certaines choses qui pouvaient se passer dans mon corps. C’est pour cela que j’ai trouvé intéressant de vous en faire part à travers deux interviews que je vais mener.
Je ne vais pas faire le résumé des séances que j’ai vécu, (je ne suis pas très forte à ce « Job ») je laisserai le soin à la naturopathe d’aborder, ces sujets directement avec vous.
Aujourd’hui je vais à la rencontre d’Athalie.

Athalie est aide-soignante, mère de famille et responsable de la santé au sein de l’église adventiste de Saint-Exupéry à Toulouse.
Elle a mis en place avec son équipe des ateliers visant à répondre aux besoins des membres de sa congrégation.
Tout d’abord il y a eu un audit pour cibler les besoins, afin que l’intervention de la naturopathe soit plus pertinente.
Elle nous explique pourquoi le choix d’une naturopathe ?
On va définir ce que c’est une naturopathe, pour comprendre l’intérêt de choisir ce « professionnel de santé ». Selon l’OMS , la naturopathie est un ensemble de méthodes qui visent à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens naturels.
Ce choix découle d’un projet s’intitulant : « nouveau style de vie », pour y arriver nous devons identifier énormément de paramètres notamment les lois qui régissent notre corps, pour permettre à notre corps d’être en bonne santé.
Et le choix d’une Naturopathe est apparu plus qu’évident !
Y a-t-il certaines choses qui vous ont interpellées ?

Oui, durant les séances on peut rapidement penser que les conseils prodigués par la naturopathe sont à réaliser par chaque individu. Alors que non ! ceux sont des normes, standards qui ne peuvent pas forcément convenir à Pierre, Paul ou Jacques, voilà pourquoi être à l’écoute de son corps est primordiale, ex : la naturopathe parle de l’équilibre dans notre alimentation et notamment sur l’apport en protéines, certains se disaient « mais mince ! moi je ne fais pas comme ça » c’est tout à fait normal car il ne faut pas se demander pourquoi je ne le fais pas ?, mais pour qu’elles raisons je devrais le faire ? En réalité derrière l’action c’est le principe que nous devons saisir avant de changer quoi que ce soit dans notre manière de vivre.. et vice-versa (ou ne pas changer).
Deuxième chose, il faut savoir qu’un changement n’est pas facile, car la manière dont nous vivons est l’expression finalement d’une réflexion. C’est-à-dire que notre vie, finalement c’est l’accumulation d’une succession de décisions qui nous semblent justes (en accord avec nous-même). Et bien des fois, entendre que certaines de nos attitudes ont parfois eu un effet négatif sur notre corps, c’est un peu difficile à entendre.
On en revient à ma première remarque, savoir pourquoi nous faisons les choses ? est-ce que c’est ce dont mon corps a réellement besoin.
Personnellement les conseils de la naturopathe m’ont aidé à changer certaines choses de mon quotidien. Et ces conseils ont été bénéfique, et continue à l’être.
La santé et le corona ? voyez-vous un lien ?
Par rapport à ce qui nous touche aujourd’hui, nous pouvons remarquer que la santé est bien précieuse, il faut en prendre soin. Des questions reviennent souvent comme le fait de savoir comment booster notre immunité. Cette crise sanitaire , nous permet de prendre conscience que la santé est très importante, nous devons donner à notre corps les chances de pouvoir combattre les maladies.
Le Corona et vous ?
En tant que femme chrétienne, cette crise est un bienfait malgré la grande tristesse qu’elle suscite parmi les familles endeuillées.
C’est un bienfait dans tous les domaines de ma vie, professionnel, familiale, spirituel je prends plus le temps avec ma famille, mes proches et avec Dieu.

Je souhaiterai vous dire chers lecteurs confinés que malgré la situation dans laquelle nous nous trouvons nous devons :
• Maintenir une alimentation saine, 3 repas par jour et à heure fixe
• Activité physique (30 mn intense)
• Repos
• Pensée positives
• S’aérer: même avec les restrictions c’est possible en respirant bien
Et oui confiner ne veut pas dire qu’on est en vacances ou qu’on peut négliger sa santé. Après le confinement, nous aurons toujours le même corps.
Si je peux vous laisser avec un texte que je chéri se trouvant dans 3 Jean 1 :2
Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme .
Merci à toi Athalie d’avoir répondu à mes questions, je te remercie de m’avoir consacré un peu de ton temps.
Quant à moi dans le prochain numéro, j’irai à la rencontre de la naturopathe Aurélie Mogade, le temps pour vous, si vous le souhaitez de commencer à réfléchir à certains sujets qui vous intéressent afin qu’elle l’aborde.
Aujourd’hui plus que jamais être en accord avec son corps et son esprit est primordiale, mais comment décrypter les signaux de notre corps ? Aurélie Mogade vous répondra !
Et oui !! bientôt vous aurez le plaisir de la lire, voire, l’écouter puisqu’elle vous répondra directement de par sa rubrique. Je sais que vous avez hâte de pouvoir avoir ses conseils, alors restez connectés pour ne rien rater !
Avant que vous ne la rencontriez via sa rubrique santé sur notre page, lisez ma prochaine rubrique ou elle répondra à quelques-unes de mes questions !! rien que pour vous.
Amicalement votre Lady D

Retour haut de page